Université d’été

© Yves Agostini

L’Université d’été est une formation de deux mois soutenue par le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères. Elle a pour objectif de permettre aux participants de s’approprier les outils de la réalisation documentaire et de faire progresser leur démarche artistique.

Public cible : de 12 à 15 jeunes professionnels ou étudiants en cinéma (Maghreb, Afrique, Amérique latine, Asie – sauf Corée du Sud, Japon et Singapour – Europe centrale et orientale – hors pays de l’Union Européenne – et Moyen-Orient), qui se sont vus accorder une bourse par l’Ambassade de France de leur pays.
La pratique courante de la langue française écrite, parlée, lue est obligatoire.
Les candidats doivent être âgés de moins de 27 ans au 1er janvier 2023.
Il est possible de présenter sa candidature jusqu’à trois fois à l’Université d’été.

Important : la date limite de dépôt de candidature auprès des services culturels ou de l’Institut Français est le 3 avril 2023.

L’université d’été aura lieu du mercredi 12 juillet au vendredi 8 septembre 2023 inclus.

L’Université d’été est une expérience de travail en équipe avec d’autres jeunes professionnels venus du monde entier, un moment unique d’échanges et de rencontres. C’est aussi une opportunité d’intégrer un réseau de jeunes professionnels à travers le monde.

Les stagiaires sont sélectionnés sur la base d’un dossier comprenant un questionnaire sur leur expérience et leurs capacités, un CV, une lettre de motivation, une attestation de maîtrise du français, et un film qu’ils ont réalisé ou auquel ils ont participé.

Ces dossiers sont disponibles dans les Services culturels des Ambassades de France et les Instituts français des pays concernés.

Les participants sont sélectionnés, conjointement par les Services culturels des ambassades de France dans les pays concernés par ce programme de formation et La Fémis.
Important : la pratique courante de la langue française est indispensable.

Programme
Le programme s’étend sur 8 semaines et demie à raison de 5 jours de cours intensifs par semaine, et est organisé autour de la réalisation, par chaque stagiaire, d’un documentaire de création de 5-10 minutes. Parallèlement aux rencontres liées au choix et à la conception des films, les stagiaires suivent 3 semaines de cours théoriques et pratiques incluant de nombreuses projections de films. Les semaines suivantes sont consacrées uniquement à la pratique de la réalisation du documentaire.

Première partie (3 semaines)
Les cours sont donnés par des intervenants réguliers de La Fémis, professionnels et anciens étudiants, sur les thématiques suivantes : l’écriture, la réalisation et le découpage en documentaire et ses conditions de production (rencontres avec des producteurs experts en matière de co-productions et les responsables des Aides aux cinémas du monde et de la Fabrique du cinéma du Monde). Une mise à niveau technique par le biais d’ateliers pratiques de réalisation se déroule également lors de cette première partie. Ces ateliers peuvent avoir plusieurs formes en fonction des années : atelier « Pocket film » (filmer avec un téléphone portable), atelier « début / fin de journée », atelier « entendre le cinéma », atelier « Filmer le travail en 10 plans »…
De nombreux films sont projetés pour illustrer les cours ou donner lieu à analyse. En 2022 sont intervenus : Hassen Ferhani (Dans ma tête un rond-point, 143 rue du Desert), Claire Simon (Garage, des moteurs et des hommes), Sébastien Lifshitz (Adolescentes), Ioanis Nuguet (Spartacus & Cassandra), Eléonore Weber (Il n’y aura plus de nuit), Laurie Lassalle (Boum Boum), Stéphanie Gillard (The Ride), Armel Hostiou (Le Vrai du Faux_WIP), Frédéric Mainçon (Pour votre confort et votre sécurité), Sophie Bredier (Nos traces silencieuses).

Deuxième partie (5 semaines) : réalisation d’un documentaire
Chaque stagiaire réalise un film documentaire de 5-10 minutes environ et à cette fin, travaille sur les différentes phases de l’élaboration de son sujet : écriture, repérage, tournage, montage. Regroupés en équipes de 5, à tour de rôle, les stagiaires assurent les différents postes de travail (réalisation, image, son, montage…). Tout au long de cette partie, les stagiaires sont encadrés par des intervenants réalisateurs et monteurs.

BILAN 2022

PDF - 590 ko

LAUREATS 2022

PDF - 65.3 ko

Contact

universitedete@femis.fr
Merci de nous préciser vos NOM, PRENOM, EMAIL, AGE et NATIONALITE.

Si vous ne pouvez pas afficher de document PDF sur votre machine, vous pouvez télécharger Acrobat Reader.